Saltar al contenido

Province de Grenade

La Alpujarra et la Côte Tropicale

Au-delà des charmes inégalables de la capitale, la province de Grenade, vous offre d’autres excursions tout aussi intéressantes. Deux d’entres-elles, les plus singulières, sont les plus sollicitées, bien que ce ne soit pas les seules possibles (voir les visites sur mesure). Nous nous référons à la contrée de l’Alpujarra ainsi qu’à la Côte Tropicale de Grenade.

 

Dans les deux cas, la durée des visites est évidement moins prévisible que celles des promenades dans le centre de la ville. Cependant, suite au départ matinal de l’hôtel, au trajet qui dure approximativement une heure et demi en bus, aux visites prévues le matin et au temps libre octroyé à votre plaisir, le retour sur Grenade est prévu après le déjeuner afin que nous soyons au centre de 17h à 19h. 

La Alpujarra est la région située sur le versant sud des majestueux pics de Sierra Nevada qui s’étendent jusqu’à la mer Méditerranée. Un paysage impressionnant dont les pittoresques blancs villages suspendus, non seulement sur les versants de la montagnes mais aussi dans le temps, nous transportent dans un monde unique, il a peu de temps encore totalement isolé de la « civilisation ».

Lors de l’excursion, nous traverserons le fameux village balnéaire de Lanjarón sur le chemin de la haute Alpujarra, où les villages les plus hauts de la péninsule, comme Bubión ou Capileira, nous offrent une architecture unique, intégrée au paysage et chargée de la tradition berbère et non arabe ; car, cette contrée fut le lieu d’un « exil forcé » des musulmans moins influents que les familles arabes qui accaparèrent le contrôle des zones urbaines et des mozarabes chrétiens.  

Les maisons d’ardoise et de bois, aux façades chaulées et aux toits plats couverts de « launa » (masse d’argile grisâtre dérivée de l’ardoise), accompagnées des caractéristiques « tinaos » ou prolongements des toits qui peuvent couvrir les étroites ruelles, créent une atmosphère atemporelle. Ces demeures sont toujours entourées de bancales et de petits potagers en terrasses richement irrigués par les canaux qui conduisent l’eau depuis Sierra Nevada. Une tradition, un folklore, une gastronomie, un artisanat sans égal et envoûtant, dont nous pouvons, en une seule journée, emporter un petit bout, qu’il soit matériel comme une « jarapa » (sorte de tapis traditionnel et multicolore confectionné en gros tissu)  ou comme un jambon serrano séché à l’air de la Sierra, ou simplement le plus pur souvenir de notre séjour.

Nous vous proposons également une autre option, l’excursion à la Côte Tropicale qui nous transporte dans un paysage inespéré. Suite au départ de la capitale, les oliviers et les amandiers laissent place aux plantations où les avocats, les mangues et les anones nous dévoilent la bonté du climat de la zone la plus tempérée de l’Europe continentale. Lors de l’excursion, nous passons par Almuñecar, ville aux fondations phéniciennes qui nous offre encore le coeur de son village blanc et côtier, son musée archéologique qui dévoile les secrets de sa riche histoire, ses parcs tropicaux et ses promenades maritimes nées de son expansion comme centre touristique. A peu de distance, un autre village blanc de fondation phénicienne, Salobreña, émerge sur un promontoire couronné d’une forteresse qui fut la résidence des rois Nasrides. Là, une belle ballade dans son labyrinthe de ruelles aux façades toujours couvertes de fleurs, nous mène à la partie haute aux vues impressionnantes sur la mer et sur la verte vallée qui l’entoure.     

En traversant la frontière proche de la province de Málaga, nous arrivons à Nerja, également connue pour ses promenades maritimes, son architecture et sa gastronomie de village côtier. Mais surtout, nous y découvrirons les merveilles que représentent ses très fameuses grottes habitées depuis la préhistoire et découvertes au XXème siècle, où le travail millénaire de l’eau a sculpté la roche calice produisant de capricieuses formes qui naissent des combinaisons entre stalactites, stalagmites et colonnes de pierre. Parfaitement conditionnées pour les visites modernes, nous sommes, sans aucun doute, devant une des merveilles naturelles des plus impressionnantes de toute l’Europe.

 

Et, finalement, notre troisième option, se trouve au Nord-Est de Grenada, où nous trouvons Guadix, située dans la vallée nommée « el altiplano » dont les caractéristiques du terrain créé des habitations aussi originales que singulières, où nous ne trouverons ni briques ni pierres, ni ciment, mais bien des grottes, logements troglodytes qui maintiennent une température uniforme en leurs intérieurs pendant toute l’année. Nous ne pourrons omettre de visiter sa Cathédrale du XVIème siècle aux trois façades, dotée d’un mélange de styles et dont le clocher est couronné d’une grande statue du Sacré Cœur. 

 

Formulaire de réservation

Informations personnelles:
Indiquez la date de la visite
Indiquez le nombre de personnes
Forme de paiement

Les champs marqués (*) sont obligatoires

   

   

*** Nous vous contacterons dans les plus brefs délais ***

 

fotos cedidas por EDILUX